Quand on aime particulièrement une pièce de notre garde-robe, on n’a qu’une envie : qu’elle nous accompagne le plus longtemps possible. Vêtements, accessoires, chaussures, et jusqu’à nos précieux sous-vêtements, ils méritent tous le plus grand soin. Pour la planète, pour notre porte-monnaie et parce qu’on s’y est attaché, nos articles préférés nécessitent un mode d’emploi bien particulier. Découvrez tous nos conseils pour tirer le meilleur parti de vos caleçons homme et boxers homme confectionnés en coton bio.


Comment bien les laver ?

La première chose à faire avant de laver vos sous-vêtements est bien entendu de séparer le blanc des couleurs pour éviter qu’elles ne déteignent. Cela paraît évident, mais c’est une étape bien souvent oubliée ! Le filet de lavage permet aussi de garder vos dessous intacts au moment du passage en machine.

Second réflexe essentiel : optez pour un programme délicat et choisissez un cycle d’essorage au minimum (entre 400 et 800 tours par minute). Le mieux est de sélectionner une température plutôt basse, entre 40° et 20°. Vous ferez ainsi des économies d’usure mais aussi une économie d’énergie, un geste crucial pour l’environnement.

Notre astuce de grand-mère pour faire durer la couleur ? Rincez vos sous-vêtements dans 1 litre d’eau avec une cuillère à soupe de vinaigre blanc et un morceau de sucre, puis terminez à l’eau claire.


Comment bien les sécher ?

Autre conseil primordial, évitez le sèche-linge ! Évidemment, il est bien pratique et nous facilite la vie quand on a peu de temps à consacrer une fois que la machine à laver a fini de tourner et qu’on a une famille nombreuse à la maison. Mais c’est en réalité le pire ennemi de nos vêtements et sous-vêtements car à chaque utilisation, la chaleur intense et les frictions font apparaître des bouloches et abîment considérablement la fibre de vos caleçons et leurs couleurs. Préférez un séchage naturel sur un étendoir, sans les attacher à l’aide de pinces à linge qui peuvent laisser de vilaines marques.

Évitez également les rayons directs du soleil qui vont affecter la couleur et les faire pâlir plus rapidement, mais aussi les radiateurs ou toute autre source de chaleur qui auront tendance à altérer leur forme. Autre faux-ami de vos caleçons et boxers : l’assouplissant, il a beau apporter une touche de fraîcheur et de parfum supplémentaire, il fait "cartonner" les matières et abîme les élastiques de vos pièces préférées. Choisissez des lessives douces sans perborate et chlore ou du simple savon de Marseille.


Comment bien les ranger ?

Une fois que vos sous-vêtements sont propres et bien secs, c’est le moment de passer au rangement ! Pour cela, adoptez la technique Marie Kondo, cette japonaise véritable magicienne du rangement, s’est imposée comme la référence en matière de pliage pour nous faire gagner du temps et de la place :

1/ Posez à plat votre slip ou caleçon ou votre boxer face à vous, élastique vers le haut et lissez-le avec les mains.
2/ Pliez la jambe gauche vers le centre.
3/ Puis, rabattez la jambe droite par-dessus la gauche en alignant les bords externes. Lissez-le à nouveau, votre caleçon doit maintenant avoir la forme d’un rectangle fin.
4/ Rabattez à présent le bas vers le millieu du caleçon puis le bas vers l’élastique.
5/ Vous avez devant vous un petit rectangle parfaitement plié !
6/ Vous pouvez ensuite disposer vos sous-vêtements un par un dans des boîtes de rangement à l’intérieur de votre placard ou directement dans votre tiroir et ainsi avoir une vision d’ensemble par couleur et par motif sans avoir à les déplier pour les choisir le matin.

Avec cette méthode, vous aurez encore plus envie de ranger vos sous-vêtements après chaque machine !

Prolonger la durée de vie de vos sous-vêtements ARTHUR n’est pas si compliqué si vous adoptez les bons réflexes. Avec ces quelques astuces, vous voilà paré pour les garder en parfait état, le plus longtemps possible.